Articles avec #personnalites tag

Publié le 16 Avril 2009

Affecté comme receveur de la vente étrangère des sels au bureau de Saint-Avold, Il y fait la connaissance du fondateur de la faïencerie de Frauenberg Jean Thibault. En août 1789 il rejoint l'équipe d'associés. La faïencerie de Frauenberg est transférée en août 1791 à Vaudrevange en Sarre. Seul maître à bord, c'est sous son impulsion que cette société deviendra la faïencerie Villeroy.

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Grouselle

Publié dans #Personnalités

Repost 0

Publié le 27 Novembre 2008

Jean Thiébaut est inspecteur de la vente étrangère des sels de Lorraine en 1774 et poursuit son travail au bureau de Saint Avold. 
En 1785, dans l'enceinte du château, il crée la faïencerie de Frauenberg. Dès le lancement de la manufacture, Jean Thibault, véritable homme d'entreprise, sait s'entourer de personnes ayant une forte expérience professionnelle et un savoir-faire reconnu. Des bureaux commerciaux sont ouverts à Versailles et à Paris. La diversité des produits sortis des fours de Frauenberg est très large. 
L'idée de Thibault d'un déménagement de l'entreprise vers un lieu plus proche de l'extraction de la houille est reprise par Nicolas Villeroy en 1790. En août 1791, la manufacture de faïence quitte Frauenberg pour s'installer à Vaudrevange en Sarre.
De l'an VIII (1798) à 1807, Jean Thibault est membre du conseil général de la Moselle, Président du canton de Grostenquin et membre de la Société Libre d'Agriculture du département. Il est également un des acquéreurs de biens nationaux saisis à la Révolution.

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Grouselle

Publié dans #Personnalités

Repost 0

Publié le 20 Septembre 2008

Simon, enfant juif, est né le 8 avril 1828 à Frauenberg. Fils d'Elie et d'Esther Aron, il quitte son village natal à 16 ans pour rejoindre l'Amérique. Il traverse l'océan Atlantique en 1844 pour rejoindre ses deux frères aînés à la Nouvelle-Orléans.
Les frères Lazard ouvrent des comptoirs commerciaux de quincaillerie et de textiles. 
En 1848 un gigantesque incendie détruit et ravage les Etats du sud. Les frères Lazard décident d'émigrer plus à l'Ouest et arrivent au bord de l'océan Pacifique dans la ville de San-Franscisco. C'est l'époque où la fièvre de l'or s'empare de la Californie. Quelle aubaine pour les émigrés français ! Le comptoir commercial des frères Lazard devient une banque, mais en parallèle, ils poursuivent les affaires d'import / export.
Le 12 juillet 1848, la première société Lazard Frères et Compagnie est créée. En 1851, Simon Lazard devient citoyen américain. Il dira
"une simple formalité, mais la loi m'y obligeait".
Trente trois ans après avoir quitté Frauenberg, Simon Lazard revient en France (1861). Il s'établit à Paris aù sa mère le rejoint. Dès 1876, la Banque Lazard Frères est implantée à Paris, San-Franscico et Londres.

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Grouselle

Publié dans #Personnalités

Repost 0

Publié le 8 Septembre 2008

Général de brigade sous la révolution française, le 23 octobre 1793, il est nommé commandant en chef de l'armée de la Moselle. En opération militaire dans le secteur de Sarreguemines, Hoche écrit au Comité de salut public pour relater son arrivée dans le village de Frauenberg : "l'attaque a commencé le 27 brumaire an III (17.11.1793), vers 6 heure du matin et pendant trois lieues, de hauteur en hauteur, par un épais brouillard et des chemins détestables, les sans-culottes ont repoussés les biens vêtus."

Son nom est inscrit au côté nord de l'Arc de Triomphe de l'étoile.

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Grouselle

Publié dans #Personnalités

Repost 0

Publié le 7 Juillet 2008

Il fait partie des trois personnalités de Frauenberg ayant eu un poste ministériel.
Il devient propriétaire de la terre et de la seigneurie de Frauenberg le 29 avril 1783.
Charles Gravier de Vergennes occupe les postes d'ambassadeur à Constantinople et à Stockholm, de conseiller du Roi en tous ses conseils, de commandeur de ses Ordres, de chef du Conseil Royal des finances, de conseiller d'état d'Epée, de Ministre secrétaire d'Etat aux affaires étrangères du Roi Louis XVI.
Le nouveau seigneur de Frauenberg  restaure l'ancienne foire (25 juillet). 
Le village de Frauenberg est intégré dans la baronnerie de Welferding.
Il autorise en 1785 la création de la manufacture de faïence à l'intérieur du château.

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Grouselle

Publié dans #Personnalités

Repost 0

Publié le 3 Juin 2008

Il fait partie des trois personnages de Frauenberg ayant eu un poste ministériel (aujourd'hui nous dirions Ministre de la Guerre). 
Il est le fils de François Sincère qui se retire à Frauenberg après avoir épousé en seconde noce Nicole Thomin.
Claude a 14 ans, entre au service de l'Autriche en 1710. En 1716 il est affecté dans le régiment "Lorraine Jeune". Il gravit rapidement les échelons dans la hiérarchie militaire : commandant en 1742, Généralfeldwachtmeister en 1745.
En 1753, Sincère est appelé à Vienne auprès de l'Empereur pour réformer le règlement d'exercice des officiers. Devenue Feldmarechal-Lieutenant, il participe à la bataille de Kolin en 1756.
Le 28 juillet 1757 il est crée "Baron" par l'empereur et il reçoit la croix de l'ordre de Marie-Thérèse avec la première promotion du 7 mai 1758. Il est promu Généralfeldzeugmeister le 17 février 1758.
Claude Sincère est colonel propriétaire du régiment d'infanterie du Tyrol en 1751, du régiment d'infanterie du 46e de 1751 à 1752 et enfin du régiment d'infanterie n°54 de 1752 à 1769.
Très exigeant, aimant l'ordre et la discipline, il est considéré comme "le maître de discipline des officiers et soldats".

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Grouselle

Publié dans #Personnalités

Repost 0