Abraham Lazard

Publié le 4 Août 2008

La légende rapporte qu'Abraham Lazard, après avoir quitté le village de Lichtenstadt en Bohême, aurait posé ses valises à Frauenberg en disant : "Nous voici arrivé en France, c'est un pays de liberté, inutile d'aller plus loin".

Rédigé par Alain Grouselle

Publié dans #Légende

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article