Le cimetiere juif

Publié le 14 Juillet 2007

cimet.jpgD’une communauté juive autrefois florissante, il ne reste plus à Frauenberg qu’un vieux cimetière. Chassés des villes, tolérés dans les campagnes selon l’humeur des princes du moment, les juifs s’étaient établis au cours des siècles passés dans la vallée de la Blies. Le cimetière de Frauenberg constitue la seule nécropole juive pour l’ensemble des villages de cette vallée. On considère que les premières inhumations ont eu lieu vers 1740. Beaucoup de stèles de la partie la plus ancienne ont totalement disparu, enfouies dans la terre au fil des années. Cependant, on a retrouvé dans un périmètre plus récent les tombes de quelques « personnalités » : celles du père et du grand-père de Simon Lazard, fondateur de la célèbre banque du même nom, la tombe du Rabbin Samuel Bernheim qui officiait à Sarreguemines au XIXe siècle, et de Lion Grumbach, un ancien maire de Sarreguemines, etc…

 Avec l’ouverture du cimetière de la ville de Sarreguemines en 1900, suivie de la dispersion des communautés juives de la vallée de la Blies avec la deuxième guerre mondiale, le cimetière juif a été peu à peu abandonné.

Rédigé par Philippe Ramette

Publié dans #Monuments

Repost 0
Commenter cet article