Frauenberg, un patrimoine à sauvegarder

Publié le 14 Juillet 2007

pieta.jpgLa « Vierge de Pitié » de Frauenberg est une Piéta en bois peint polychrome, de 64 cm de haut. On s’interroge sur son âge. Elle a été restaurée en 1963-64 par le sculpteur strasbourgeois Valentin Jaeg. Les deux jambes du Christ, qui étaient brisées et très courtes par rapport aux bras, ont été remplacées par des jambes plus longues.

La nouvelle peinture a modifié l’expression de la Vierge et surtout du Christ, qui avait auparavant un visage plus moins douloureux. A certains détails, la stylisation du corps du Christ, le voile et la ceinture de la Vierge, on pourrait attribuer cette Piéta au XIVe siècle. Le thème « Mater Dolorosa » s’est en effet diffusé en Allemagne au début du XIVe suiècle, la Piéta Roettgen, conservée à Bonn passant comme l’un des plus anciens modèles. La Piéta lorraine apparaît quant à elle à la fin du XIVe siècle. La Piéta de Frauenberg reflète l’apparence de celle de Bonn. Alors fin XIV ou fin XV ou encore XVIe siècle ? On s’interroge. Mais elle dégage une puissance émotionnelle évidente.

 

Rédigé par Philippe Ramette

Publié dans #Monuments

Repost 0
Commenter cet article